L'USAFE a besoin de renseignements sur les pays de l'Est. TRAB est une plateforme aéronautique située assez près du rideau de fer. Le commandement de l'OTAN décide donc de détacher des avions de reconnaissance…


C'est le grand retour de la 10th TRW sur TRAB, après dix ans d'absence…

Stationnés sur la base d'Alconbury, en Angleterre, les avions de la 10 th TRW vont effectuer des détachements de quelques mois sur TRAB.

Ce sont des RB66 Destroyer. Plusieurs versions viendront sur TRAB :

les RB 66 B/C, en versions reconnaissance photographique et électronique,

les EB 66, version du RB 66 modifiée en brouilleur, d'ailleurs ces modèles étaient appelés "Brown Cradle" ils étaient équipés de 20 émetteurs de brouillage de grandes puissances,

les WB 66D, avion modifié en version de reconnaissance météo. Les WD 66D quitteront l'Europe en 1966.

L'objectif de ces détachements est de réduire les temps de vol vers l'Allemagne de l'Est pour apporter aux F100D en alerte, un support électronique pour les missions sur la RDA. De ce fait les alertes pouvaient être tenues à quinze minutes.

D'autre part, des logements étaient disponibles à Toul pour les familles, et enfin, les nuisances sonores à Alconbury étain, de ce fait, réduites…



 


cette carte montre l'intérêt de l'USAFE de déplacer des avions de reconnaissance sur TRAB. la distance est nettement réduite, le temps pour se rendre vers l'Allemagne de l'Est permet effectivement de réduire le temps des alertes...


La 17ème Air Force ordonne donc à la 10th TRW de détacher des RB66 sur TRAB. Le DET1 est un détachement avancé, prévu pour une durée initiale de 6 années sur TRAB.

 Les opérations débutent le 15 octobre 1959, elles se poursuivent jusqu'en octobre 1965. TRAB reçoit une flotte mixte de 26 RB66 version B et C et un effectif de 550 personnes. Le DET 1 est supporté par les unités présentes sur TRAB à chaque époque du détachement. Les RB 66 n'ont pas la capacité nucléaire et de ce fait sont tout à fait accepté en France.
Les escadrons qui se déploient sur TRAB sont :

 Le 1 stTactical Reconnaissance squadron.

Cette unité n'est pas inconnue, elle est déjà passée sur TRAB, en 1952, dans le cadre des missions de reconnaissance de nuit.

 Elle était équipée, à cette époque, de RB 57 A - Canberras. Affectée, par la suite à Alconbury et transformée sur RB 66, elle revient en détachement sur TRAB.
 


 Le 19th Tactical Reconnaissance squadron, Réactivé à Shaw Air Force Base, en Caroline du Sud, en Juillet 1953 comme escadron de reconnaissance tactique, le 19th TRS est affecté au Tactical Air Force Command de la Neuvième Air Force.

Il est déployé en Angleterre en mai 1954, et affecté à l'USAFE. Sa mission principale est la pénétration profonde et vols de reconnaissance sur l'Union soviétique.

Il est détaché sur TRAB du 15 août 1962 au premier octobre 1965. Il participe, en 1964, au championnat de la photographie aérienne de nuit, organisé sur TRAB.

C'est un avion de cet escadron qui est abattu, au-dessus de l'Allemagne de l'Est, le 10 mars 1964, après avoir décollé de TRAB .

 

 Le 30tth Tactical Reconnaissance squadron. Cette unité a été créée le premier mai 1943 comme escadron de reconnaissance photographique.

 On la retrouve en France en avril 1944, effectuant des photographies aériennes pour l'estimation des dommages causés par les bombardements, puis le D-DAY, photographiant le débarquement…

elle est réactivée le premier janvier 1953, sur RB26C puis sur RB 57 A – Canberras, sur la base de SEMBACH en Allemagne.

Elle est réaffectée à la 10 th TRW en 1958 sur la base de Spangdahlem puis elle se replie sur Alconbury, base à partir de laquelle elle fait des détachements sur TRAB.

Elle est dissoute le premier avril 1976. Elle est réactivée le premier septembre 2005 et reçoit un nouvel insigne.
  

 Le 42th TRS. Cette unité a été réactivée en mars 1954, dans le cadre de l'USAFE.

Stationné sur la base de Spangdahlem, en Allemagne. En 1959, l'escadron est détaché sur la base anglaise d'Alconbury et rattaché à la 10ème escadre de reconnaissance tactique.

Les installations d'Alconbury étant insuffisante, l'escadron est détaché sur la base de Chelveston, près d'Alconbury. Il est déployé sur TRAB du premier aout 1962 au premier juillet 1965.

Cette unité a été dissoute en 1966 lors de la fermeture des bases américaines en France.

L'unité a été réactivée en 1994, reconvertie sur C130 guerre électronique. L'unité possède un nouvel insigne depuis le 23 décembre 2009.
 





Quelques RB-66 sur TRAB (collection LEGAY)












RB-66 sur TRAB année 1964 (collection Ray MILLS)